IPCS à réussi la livraison du nouveau centre de preparation pour Equipe de France Football

 L’équipe de France a débuté son stage de préparation à la Coupe du monde dans son centre des Yvelines en pleine rénovation.

À l’opposé du périple la menant en Afrique du Sud via Tignes, la Tunisie et la Réunion il y a quatre ans, l’équipe de France se préparera exclusivement à Clairefontaine en vue du Mondial brésilien. Didier Deschamps a estimé que les 56 hectares de la «maison du football français» sise dans le cadre bucolique du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse offraient des conditions idéales de travail et de tranquillité. Le choix du staff des Bleus de privilégier le cocon des Yvelines appuie en outre le plan de rénovation du site lancé en 2013 par la Fédération (FFF) pour une facture totale avoisinant 22 M€, dont 15 M€ sont dévolus à la construction d’un centre de formation et de conférences en lieu et place du bâtiment administratif actuel.

Un investissement conséquent pour permettre à ce centre pionnier inaugurée en 1988 de redevenir une des structures les plus performantes d’Europe à l’horizon 2016, quand la France accueillera l’Euro.«Certains bâtiments avaient bientôt 30 ans. Clairefontaine était devenu par endroits vétuste et obsolète. Ces investissements importants étaient nécessaires pour rendre le site attractif et le faire vivre pendant les cinquante ans à venir», explique Jacques Rousselot, en charge de la modernisation de Clairefontaine au sein du comex de la FFF.

«Clairefontaine est encore une référence, mais ses installations ont été dépassées par celles de centres modernes qui se sont créés depuis à travers le monde. Il était nécessaire de redynamiser le site et d’accroître aussi son attractivité commerciale», précise Éric Latronico, directeur du Centre national du football depuis 2012.